Centre de ressources

CENTRE DE RESSOURCES 

    Peu importe si vous en êtes à vos débuts ou si vous commencez une nouvelle relation, discuter de sexualité sans risque et de contraception avec votre partenaire ou un professionnel de la santé peut être difficile.

    La sexualité est un sujet qui peut être très amusant, ou très embarrassant. Cela dépend de la personne avec qui vous en discutez et de la raison pour laquelle vous en parlez. Cette page est remplie de sujets de discussion et vous donne des conseils sur les façons de les aborder avec deux personnes très importantes dans votre vie : votre professionnel de la santé et/ou votre partenaire. Nous espérons que ces conseils et ces idées vous aideront à amorcer la discussion et à faire en sorte qu’elle se déroule bien.

     

      D’accord, alors commençons par le volet santé. Même si vous ne voulez pas vraiment discuter de sexualité avec votre professionnel de la santé, vous pourriez lui parler de contraception et d’infections transmissibles sexuellement (ITS), particulièrement si vous avez besoin d’une ordonnance. Voici quelques conseils pour parler de la sexualité et des méthodes de contraception :

      Le saviez-vous?
      Le coût estimé pour élever un enfant jusqu’à l’âge de 18 ans est d’un quart de millions de dollars. Selon le site MoneySense.ca, le coût annuel pour élever un enfant jusqu’à l’âge de 18 ans au Canada est de près de 13 000 $, soit juste un peu plus que 1 000 $ par mois!
      1. Ne vous inquiétez pas, il a déjà eu cette conversion auparavant!
        Sans blague, un professionnel de la santé ne sera ni choqué ni mal à l’aise d’avoir une conversation sur la sexualité. Alors, ne l’oubliez pas, respirez profondément et entamez la discussion.
      2. Pour obtenir des réponses détaillées, il faut poser des questions détaillées.
        Ne dites pas simplement « c’est douloureux »; précisez à quel endroit vous avez mal et à quel moment la douleur survient. Ne dites pas simplement « ça ne semble pas normal parfois »; précisez à quelles occasions les choses vous semblent anormales. Plus vous fournirez de renseignements, plus vous en recevrez.
      3. Demandez quelle est la méthode de contraception qui vous convient le mieux.
        Soyez honnête à propos de vos habitudes, de vos préférences et de vos préoccupations, afin que votre professionnel de la santé puisse vous recommander la méthode qui vous conviendra le mieux. De plus, soyez attentive aux mises en garde et aux conseils portant sur les infections transmissibles sexuellement (ITS), car c’est important!

      D’accord. Maintenant, passons à un sujet plus difficile, peut-être. Plus difficile, peut-être, car tout le monde n’est pas à l’aise de discuter de sexualité, et vous ne devriez vraiment pas attendre un moment de passion pour en parler. Voici quelques conseils et astuces pour discuter de sexualité avec votre partenaire.

      Le saviez-vous?
      On estime qu’environ 51 % des grossesses recensées au Canada et aux États-Unis ne sont pas planifiées. C’est vrai; selon une étude menée en 2012, jusqu’à 51 % des grossesses recensées au Canada et aux États-Unis n’étaient pas planifiées.
      1. Parlez de contraception avant d’avoir un rapport sexuel.
        Ça semble évident, mais c’est une très bonne idée. Cela vous permettra d’assumer tous deux la responsabilité de la contraception et préparera le terrain pour plus de spontanéité. Si, toutefois, vous passez à l’acte avant d’avoir eu une conversation, ayez un moyen de contraception sous la main et soyez au moins d’accord pour l’utiliser; l’atmosphère sera vite brisée si vous craignez de contracter une ITS ou de tomber enceinte dans le feu de l’action.
      2. Discutez aussi de la prévention des ITS, pour votre bien et celui de votre partenaire!
        Il s’agit bien plus d’une question de santé que de confiance. Idéalement, pour des pratiques sexuelles sans risque, vous devriez utiliser un condom en plus de la méthode de contraception que vous avez choisie. Vous le valez bien tous les deux.
      3. Discutez de ce que vous aimez et de ce que vous n’aimez pas.
        Il s’agit d’un autre énoncé plutôt évident, mais tout le monde n’est pas à l’aise d’avoir ce type de conversation; du moins la partie « Je n’aime vraiment pas quand tu... ». Considérez cela comme une occasion d’améliorer votre vie sexuelle et d’en profiter davantage tous les deux. N’oubliez pas d’intégrer vos options contraceptives à la conversation s’il y a certaines choses que vous aimeriez changer.
      4. Défendez vos intérêts!
        Les relations sexuelles sont une expérience partagée qui doit être agréable pour vous deux. On peut dire qu’il s’agit d’une conversation « physique »; vous devez parler de vos besoins s’ils ne sont pas comblés. En transmettant vos idées clairement, vous ne pourrez en être que plus satisfaite!
      5. Écoutez votre partenaire!
        Cela signifie lui tendre l’oreille lorsque vous discutez, mais aussi lorsque vous avez une relation sexuelle. Vos rapports sexuels ne seront pas parfaits à tous les coups, mais si votre partenaire et vous êtes soucieux de combler les besoins de l’autre, cela peut améliorer bien des choses.
      Le saviez-vous?
      Les taux de grossesse après le retrait d’un SIU étaient sensiblement les mêmes que ceux observés chez les femmes n’en ayant pas utilisé. Lors des études cliniques, la majorité des femmes qui souhaitaient avoir un enfant après le retrait d’un SIU ont réussi à concevoir au cours de l’année qui a suivi; cette proportion est comparable à celle de femmes n’ayant pas utilisé de SIU.

      Dépliant Options contraceptives en format PDF

      https://www.sexandu.ca/fr/
      Site Web complet sur la contraception, les infections transmissibles sexuellement et la santé sexuelle créé par la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada.

      http://www.cpha.ca/fr
      L’Association canadienne de santé publique est une organisation non gouvernementale qui met l’accent sur la santé publique en général et qui fournit des renseignements pratiques sur les méthodes de contraception et la santé sexuelle.

      www.plannedparenthood.org
      Organisation internationale américaine qui offre aux personnes de tous âges des soins de santé génésique ainsi que des programmes d’éducation sexuelle.